A propos de Madagascar

Madagascar est une grande île de 587 295 km2 qui se distingue, d’une part, par la diversité de ses paysages et ses valeurs culturelles, et d’autre part par un important potentiel de développement dans les secteurs de l’agriculture, des ressources naturelles (mines, pétrole, forêt, etc.) et du tourisme. Malgré ses richesses, son climat agréable et la proximité d’importants marchés captifs internationaux (Asie, Afrique Australe, Union Européenne, etc.), le pays connaît un faible niveau de développement humain et une pauvreté latente de sa population, particulièrement dans les zones rurales.

Le pays est également exposé, chaque année, à des catastrophes naturelles (cyclone, inondation, sécheresse) et de manière cyclique à des invasions acridiennes. Madagascar est le pays le plus exposé aux cyclones en Afrique et le troisième pays au monde le plus vulnérable au changement climatique.

La majorité de la population continue à faire face au manque d’accès aux services sociaux de base, notamment en matière de santé, d’éducation, d’eau et d’assainissement, d’électricité, de sécurité (surtout dans les régions du sud) et de justice.

L’attrait de l’économie malgache est réduit par sa faible performance dans plusieurs domaines de politiques économiques, notamment la qualité de son climat d’affaires

       

 

Vision de Madagascar :

Bâtir un « un Madagascar : Nation moderne et prospère », telle est la vision du développement du pays.

Afin d'asseoir un développement durable fondé sur une croissance inclusive pour combattre la pauvreté tout en préservant et valorisant le capital naturel au profit du capital humain, l'actuel Plan National de Développement (PND) définit 5 grands axes d’orientation stratégique pour le développement socio-économique du pays à l’horizon 2019 :

1) Gouvernance, Etat de Droit, Sécurité, Décentralisation, Démocratie, Solidarité nationale


2) Préservation de la stabilité macroéconomique et appui au développement


3) Croissance inclusive et ancrage territorial du développement


4) Capital humain adéquat au processus de développement


5) Valorisation du Capital naturel et renforcement de la résilience aux risques de catastrophes

 

 

Majunga