Le Premier Ministre malgache présent à la clôture de la Retraite de l'Equipe-pays des Nations Unies à Madagascar

Taolagnaro, 20 janvier 2017

Les deux jours passés à Fort-Dauphin, la capitale de la Région Anosy, ont permis aux agences du Système des Nations Unies (SNU) à Madagascar de passer en revue le contexte politique, social, économique, national, et l’environnement international afin d’évaluer ses interventions en 2016 et de mettre en perspective les évolutions indispensables pour mieux accompagner le pays face aux différents défis qu’il rencontre.

Une présentation sur les conclusions de la retraite a précédé la cérémonie de clôture dans la matinée du vendredi 20 janvier. Monsieur le Premier Ministre, accompagné de deux Ministres dont le Ministre de l'industrie et du développement du secteur privé et le Ministre de la pêche et des ressources halieutiques, ont été présents dans la ville de Taolagnaro pour échanger sur les axes prioritaires, les engagements du Système des Nations Unies et sur recommandations de la retraite.

A l’issue de ces deux jours de conclave, les membres de l’Equipe-pays des Nations Unies ont convenu de renforcer les actions pour plus d’efficacité et de résultats de développement, au service de l'ensemble de la population malgache.

Le Système des Nations Unies renforcera davantage la cohérence et la synergie de ses actions au cours de cette année 2017 dans le but d'arriver à des impacts tangibles permettant un réel changement des conditions de vie et du bien-être des populations, en utilisant les ressources disponibles. Toutefois, une mobilisation conjointe de ressources s'avère nécessaire dans des domaines de convergence afin d' augmenter l’impact des actions.

"Les préoccupations dans le Sud, touché par la sécheresse et en subissant les conséquences humanitaires, restent au coeur de notre engagement. Le plan de résilience qui a été élaboré avec l'appui du Système des Nations Unies reste une boussole qui guide nos interventions en faveur de la résilience et du développement des régions du Sud" selon Madame Violette Kakyomya, Coordonnateur résident du système des Nations Unies, dans son discours de clôture.

Concernant les Objectifs de développement durable (ODD), l’agenda 2030 du développement durable reste en pacte fort de la communauté internationale auquel Madagascar est partie prenante et nécessite un engagement essentiel en 2017 pour transformer en succès les débuts encourageants de Madagascar vers l’atteinte desdits objectifs.

Dans l’optique d’avoir de meilleurs résultats, le Système des Nations Unies poursuivra la mise en oeuvre progressive de l’approche « Unis dans l’action ».

Enfin, la retraite de l’Equipe-pays des Nations Unies à Taolagnaro a aussi permis de mieux appréhender les réalités et les priorités de la Région d’Anosy, qui est parmi les zones économiques spéciales annoncées par Son Excellence Monsieur le Président de la République. Suite à la rencontre avec l'équipe de la Région Anosy, dirigée par le Chef de Région, dans la soirée du mardi 17 janvier, des pistes de renforcement de l’appui du Système des Nations Unies dans la Région ont pu être identifiées.

Madame Violette Kakyomya a remercié Son Excellence Monsieur le Premier Ministre et les membres de sa délégation d'avoir fait le déplacement et d'avoir accordé de l'intérêt à cette retraite. Elle a affirmé que les résolutions prises dans le cadre de la retraite seront mises en oeuvre pour le bien du pays.
 

*****

Contact: Mme Zoé RASOANIAINA, 0320746669/0331500856