L'ONU salue la mémoire de l'ancien Secrétaire général Kofi Annan



18 août 2018

Les Nations Unies pleurent la mort de l'ancien Secrétaire général, Kofi Annan, qui s'est éteint paisiblement après une courte maladie, le samedi 18 août 2018. Le célèbre diplomate ghanéen avait 80 ans.

M. Annan était le septième homme à prendre la tête de l’organisation mondiale et le premier Secrétaire général à sortir des rangs de son personnel.

L’actuel chef de l’ONU, Antonio Guterres, l’a qualifié de «force motrice pour le bien» et de «fils fier de l’Afrique qui est devenu un champion mondial de la paix et de l’humanité». "Comme tant d’autres, j’étais fier d’appeler Kofi Annan un bon ami et mentor. J'ai été profondément honoré de sa confiance en me choisissant comme Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés sous sa direction. Il est resté quelqu'un à qui je pouvais toujours demander conseil et sagesse - et je sais que je n'étais pas seul », a déclaré M. Guterres dans un communiqué. "Il a fourni aux gens du monde entier un espace de dialogue, un lieu de résolution de problèmes et un chemin vers un monde meilleur. En ces temps difficiles et turbulents, il n'a jamais cessé de travailler pour donner vie aux valeurs de la Charte des Nations Unies. Son héritage restera une véritable inspiration pour nous tous. "

Kofi Annan est né à Kumasi, au Ghana, le 8 avril 1938. Il a été Secrétaire général des Nations Unies pendant deux mandats consécutifs de cinq ans, de janvier 1997 à décembre 2006. M. Annan a rejoint le système des Nations Unies en 1962 en tant que responsable administratif et budgétaire à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), à Genève, puis a occupé des postes de haut niveau dans des domaines tels que le budget et les finances, et le maintien de la paix. Comme l’a noté M. Guterres : «À bien des égards, Kofi Annan était l’Organisation des Nations Unies. Il a gravi les échelons pour mener l’organisation dans le nouveau millénaire avec une dignité et une détermination sans pareil. "

*****

Les Nations Unies saluent la mémoire de Kofi Annan, qui s'est éteint le 18 août 2018 à l'âge de 80 ans. Cet éminent diplomate ghanéen était le septième Secrétaire général des Nations Unies entre 1997 et 2006.  L’actuel chef de l’ONU, António Guterres, a salué en son prédécesseur « l’un des meilleurs d’entre nous, un homme qui a incarné les valeurs des Nations Unies et qui nous a rendu fiers d’être ses collègues ». M. Annan et l’ONU ont reçu conjointement le prix Nobel de la paix en 2001.

Source : https://news.un.org/fr/