L'UNESCO présent au Village de la Francophonie

Antananarivo, 21 novembre 2016


L’ouverture du Village de la Francophonie durant la semaine du 21 au 27 novembre a permis à des artisans, pays, et organisations de faire connaître au grand public leurs produits, activités et cultures. L’UNESCO était parmi les exposants.

Cet évènement a été l’occasion de partager non seulement les missions de l’UNESCO mais aussi celles du Système des Nations Unies dans son ensemble, notamment sur l’agenda 2030. Les publications de l’UNESCO et celles d’autres Agences ont été exposées et mises à disposition pour lecture. Les 17 objectifs de développement, dont l’ODD4 relatif à l’Education, ont été expliqués et les dépliants distribués.

Cette porte ouverte a été aussi une occasion de mettre en exergue les programmes mis en oeuvre à Madagascar par l’UNESCO. Les premiers visiteurs étaient SEM Hery Rajaonarimampianina, Président de la République de Madagascar et Madame Michaëlle Jean, Secrétaire Générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). "Tous ces projets sont des oeuvres nobles, je suis toujours là pour aider les jeunes et les femmes, […] j’ai offert des équipements à ces centres qui oeuvraient pour la formation des jeunes déscolarisés", a exprimé le Président malgache. Parmi les visiteurs de marque figurent également SEM Trần Đại Quang, Président du Vietnam, qui a rappelé les valeurs communes véhiculées par l’UNESCO et la République du Vietnam. Enfin la Directrice régionale de l'UNESCO pour l’Afrique de l’Est, Madame Ann Thérèse Ndong Jatta, représentant la Directrice Générale lors de la réunion des Chefs d’Etat, est venue supporter l’Antenne UNESCO et la Commission nationale malgache (COMNAT) pour l’UNESCO pour cette initiative.

Deux jeunes, ayant participé au projet mis en oeuvre par l’UNESCO et FORMAPROD sur la formation et l’insertion professionnelle des Jeunes Déscolarisés Ruraux (JRD) dans le cadre du programme de Renforcement de Capacité pour l’Education (CapED), ont partagé leurs expériences et compétences en vannerie acquises à travers le projet, et ont suscité beaucoup d’intérêt chez le public. Ils sont actuellement en association à Brickaville et y vendent leurs produits.

"J’ai appris quelque chose de nouveau aujourd’hui !", s’exclamait un jeune étudiant malgache du Lycée français d’Antananarivo à la fin de la visite. "Comment s’acquérir de cette riche documentation concernant l’éducation, la culture, la communication?", demandaient ces étudiants. Le stand avait accueilli plus de 4000 personnes au cours de la semaine, et certaines d’entre elles ont même exprimé la volonté de participer aux activités de l’Organisation, notamment au Réseau des Clubs UNESCO géré par la COMNAT. Cette initiative sera certainement rééditée pour faire connaitre davantage nos activités et missions.