Le Secteur privé : acteur clé dans la réalisation des ODD à Madagascar

Le Ministère de l'économie et du Plan avec l'appui du Système des Nations Unies à travers le Programme des Nations Unies pour le Développement a tenu le 10 juin 2016 à la Chambre de Commerce Antaninarenina une rencontre avec les groupements et opérateurs économiques du pays pour discuter des enjeux des ODD et du rôle clé du secteur privé pour les réaliser d'ici 2030 à Madagascar.

Le Syndicat des Industriels de Madagascar (SIM), le Groupement des Entrepreneurs de Madagascar (GEM), la FIVMPAMA, les femmes entrepreneurs regroupées dans Entreprendre au Féminin Océan Indien (EFOI), le « Tranoben’ny Tantsaha », la Fédération des Chambres de Commerce et d’Industrie de Madagascar ont été représentés à cette échange. "Le secteur privé est un acteur de premier rang dans la réalisation des ODD. La réalisation du nouvel agenda de développement requiert un monde des affaires qui produisent de la richesse et considèrent à la fois l'aspect environnemental et le côté social" soutient Mansour Ndiyaie, Chef d'unité "Croissance Inclusive et Développement Durable du Centre Régional du PNUD à Addis Abeba , qui appuie Madagascar avec l'équipe locale du PNUD, dans son processus ODD.

"Nous apprécions cette initiative d'intégrer le Secteur Privé dans les efforts de développement du pays et considérant le rôle de moteur de croissance économique de ce secteur" admet Riana Rasamimanantsoa, administrateur du SIM en marge de la rencontre.

"Ce processus ODD est national, nous, acteurs malgaches, sommes les premiers concernés par son succès et responsables de la réalisation des ODD" rappelle Mamy Ratolojanahary , Directeur Général de la Planification auprès du Ministère de l'Economie et de la Planification. "Les partenaires sont en appui et nous laissons ouverts cette collaboration" ajoute-t-il.

Madagascar a déjà mené une évaluation de son système statistique actuel pour assurer un meilleur suivi des indicateurs des ODD. Suite aux échanges sur l'intégration et la priorisation des ODD effectuées les 6 au 8 juin dernier, le pays entame la revue volontaire de son processus ODD qui sera présenté au Panel de Haut Niveau à New York au mois de juillet prochain.

Après cette rencontre, les prochaines étapes avec le Secteur privé malgache sont de saisir la main tendue par le Gouvernement, et d’apporter leur contribution dans le processus en cours de priorisation et d’intégration des ODD dans les stratégies et politiques de développement. Un dialogue Public Privé est organisé à Farafangana le 17 juin 2016 et à Tuléar le 8 juillet à l'initiative du Ministère de l'Industrie, du développement du Secteur Privé et l'appui des partenaires techniques financiers dont le PNUD.