Madagascar lance sa première enquête nationale sur la situation socio-démographique des ménages ciblant 21 000 ménages dans 22 régions

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT
Institut national de la statistique (INSTAT), Madagascar
UNICEF Madagascar


Antananarivo, le 8 aout 2018


Suite à l’adoption des Objectifs de Développement Durable (ODD) au niveau mondial et du Plan National de Développement (PND) au niveau national, le besoin d’une situation de référence ou « baseline » pour les principaux indicateurs s’est fait ressentir. 

Pour y répondre, sous l’égide du Ministère de l’Economie et du Plan, l’Institut National de la Statistique (INSTAT) et l’UNICEF Madagascar, avec le soutien de la Banque Mondiale et de l’USAID, ont établi un accord de partenariat pour la réalisation de l’Enquête par Grappes à Indicateurs Multiples (Multiple Indicator Cluster Survey – MICS). MICS est un programme international d'enquêtes standard auprès des ménages élaboré et appuyé par l'UNICEF. Depuis le lancement du programme dans les années 1990, plus de 300 enquêtes ont été menées dans plus de 100 pays. 

A Madagascar, cette enquête nationale, la première depuis l’Enquête Nationale sur le Suivi des Objectifs du Millénaire pour le Développement (ENSOMD) en 2012, est réalisée par l’INSTAT avec l’appui technique et financier de l’UNICEF, de la Banque Mondiale et de l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID). Elle bénéficie de la base démographique et technique amenée par le Recensement Général de la Population et de l’Habitation (RGPH) en cours.

MICS comprend diverses thématiques standards telles que l’éducation, les transferts sociaux, l’accès à l’eau et à l’assainissement, la fécondité, la santé maternelle, néonatale et infantile, la violence domestique, le travail des enfants, la nutrition, … En plus de l’interview classique, les enquêteurs MICS vont mesurer et peser les enfants de moins de 5 ans et prendre un échantillon de l’eau pour en tester la qualité. 

La collecte de données va mobiliser 30 équipes de 6 personnes soit 180 agents, préalablement formés pendant un mois. Elle va se dérouler du mois d’aout au mois d’octobre de cette année 2018. Elle va concerner près de 21,000 ménages répartis dans les 22 régions de Madagascar. 

En fournissant une analyse de la situation actuelle de la population, elle permet à Madagascar non seulement d’évaluer les progrès accomplis dans les domaines sociaux au cours de ces cinq dernières, mais aussi de servir de référence pour le PND et les différents plans sectoriels nationaux, et de permettre des comparaisons internationales reconnues. MICS complète donc le recensement et cette complémentarité donnera à Madagascar un socle statistique fiable, a jour, intégré, représentatif de l’ensemble de la population.

Sous l’égide du Ministère de l’Economie et du Plan et de l’UNICEF Madagascar, la cérémonie de lancement de MICS s’est tenue ce jour avec la participation des représentants des différents ministères, la société civile, le secteur privé et les partenaires techniques et financiers. L’objectif de l’évènement a été d’informer toutes les parties prenantes de l’objectif et du déroulement de l’enquête ainsi que des rôles et responsabilités de chaque institution.