Madagascar priorise les ODD pour mieux les intégrer dans les stratégies et politiques de développement

Antananarivo, 06 juin 2016

Près de 170 personnes représentant les différents acteurs du développement à Madagascar (ministères, secteur privé, partenaires techniques et financiers, société civile, université et centre de recherche) participent depuis lundi à la deuxième consul-tation nationale pour prioriser et intégrer les Objectifs de Développement Durable (ODD) dans les stratégies et politiques de développement dont le Plan National pour le Développement (PND). Les échanges vont s’étaler sur trois jours et s’articuleront autour de travaux techniques visant à évaluer le degré de prise en compte des ODD dans les stratégies et politiques de déve-loppement, à mener l’exercice de priorisation des ODD pour Madagascar et à définir la feuille de route pour les prochaines étapes du processus des ODD à Madagascar.

Par ailleurs, Madagascar, étant volontaire pour un examen national de son processus ODD au même titre que 21 autres pays, les résultats de cette consultation enrichiront le Rapport volontaire sur le processus ODD dans la Grande Ile, que le Gouvernement présentera au Panel du Forum Politique de Haut niveau à New-York au mois de juillet 2016.

« Les 17 objectifs de développement durable adoptés en Septembre 2015 aux Nations Unies par plus de 190 pays sont universels mais pas uniformes. Ils sont des aspirations globales, mais il revient à chaque pays de définir les priorités de ses priorités parmi les ODD, ses propres cibles nationales sur la base de son contexte et la manière d’incorporer ces priorités et cibles dans les stratégies et politiques de développement à différents niveaux » note le Professeur Charlotte Faty Ndiaye, Coordonnateur résident par intérim du Système des Nations Unies et Représentant de l’OMS à Madagascar, lors de la cérémonie d’ouverture de cette consultation qui donne suite à la première consultation nationale portant sur le système statistique et de suivi-évaluation des ODD. « Derrière chaque Objectif de Développement Durable, il y a des vies de jeunes et de femmes, des aspirations légitimes et l’espoir d’une amélioration des conditions de vie de millions de personnes dans chaque région » soutient-elle.

Le Ministre de l’Economie et du Plan, le Général de Corps d’Armée Herilanto Raveloharison, au nom du gouvernement de Madagascar, a pour sa part, attiré l’attention sur « l’importance de la convergence de vues étant donné que les ressources dont le pays dispose ne lui permettent pas de réaliser tout à la fois l’ensemble des objectifs des ODD ». « Il ne s’agit pas pour autant d’écarter ou d’ignorer les autres objectifs qui n’ont pas été traités comme prioritaires lors des présentes assises. Ces derniers seront pris en compte au fur et à mesure que les moyens se pré-sentent pour le pays » précise le Ministre Raveloharison.

Les sessions sur l’Agenda 2030 pour le développement durable, l’approche du Système des Nations Unies pour la mise en oeuvre des ODD, les enjeux d’un leadership transformationnel pour le développement et la présentation de l’outil d’ « évaluation rapide intégrée des objectifs et des cibles des ODD » développé par le Système des Nations Unies pour évaluer les stratégies et politiques publiques en cours et apprécier l’état de prise en compte des ODD à Madagascar ont marqué cette première journée de la consultation. Ces présentations et les échanges qui les ont suivi, cadreront les travaux techniques de priorisation des ODD à Madagascar. Les prochaines sessions se poursuivront à la Salle de Conférence du Ministère de l’Economie et du Plan les 7 et 8 juin 2016.

La Ministre de l’Environnement, de l’Ecologie, de la mer et des Forêts , la Ministre de la popula-tion, de la protection sociale et de la promotion de la femme , le Vice-ministre auprès du ministère des Affaires étrangères, chargé de la coopération et du développement, les ambassadeurs de France, d’Allemagne, de Maurice, de l’Inde, des Conseillers du Président de la République et plusieurs responsables du SNU, d’autres PTFs, de ministères, du secteur et de la société civile ont rehaussé de leur présence la Cérémonie d’ouverture de cette deuxième consultation natio-nale sur les ODD, aux cotés du Ministre de l’Economie et du Plan et du Coordonnateur résident par intérim du SNU.



Pour plus d'informations, prière de contacter:

- Pour le Ministère de l’Economie et du Plan (MEP): M. Mamy Ratolojanahary, Directeur général de la Planification, dgp@mei.gov.mg

- Pour le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) : Mme Nanou Fiankinana R., Spécialiste en Communication pour le Développement, nanou.fiankinana@undp.org, Mobile : 0321180960

- Pour le Centre d’Information des Nations Unies : Mme Zoe Rasoaniaina, Chargée de l’Information, zoe.rasoaniaina@unic.org; Mobile : 032 07 466 69