Marie Dimond, nouveau Représentant résident du PNUD à Madagascar

Madame Marie Dimond a présenté ce matin au Ministre des Affaires Etrangères malagasy, Monsieur Naina Andriantsitohaina ses Lettres de Cabinet l’accréditant en qualité de Représentant Résident du PNUD à Madagascar.

« Je suis très honorée de la confiance de l’Etat Malagasy en vous remettant ce jour mes lettres de cabinet. Ma prise de fonction coïncide avec la formation du nouveau gouvernement qui a manifesté depuis beaucoup de dynamisme pour redoubler les efforts en faveur du développement de Madagascar. Je réitère l’engagement entier du PNUD à accompagner ces efforts et à travailler pour la Nation et le peuple Malagasy » a déclaré Mme Marie Dimond lors de son audience avec M. Naina Andriantsitohaina, Ministre des Affaires Etrangères.

Marie Dimond, de nationalité américaine-allemande, a rejoint le bureau du Programme des Nations Unies pour le Développement à Madagascar en janvier 2016 en tant que Représentante Résidente adjointe en charge des Programmes. Elle supervise un programme axé sur la promotion de la bonne gouvernance, la réduction de la pauvreté et la protection de l'environnement.

Elle a été nommée Représentant Résident du PNUD à Madagascar par l’Administrateur du PNUD, Achim Steiner suite à la restructuration auprès du Système des Nations Unies séparant la Représentation du PNUD du Bureau de Coordination du Système des Nations Unies;

Depuis 2006, Marie Dimond a occupé les fonctions de Chef de bureau auxiliaire à Goma, dans l’Est de la République démocratique du Congo, de Directrice de pays adjointe pour la Somalie et de Représentante résidente adjointe, a.i. (Programme et opérations) pour le bureau commun PNUD / UNICEF / UNFPA à Cabo Verde.

Marie Dimond a commencé sa carrière au PNUD en 2000, en occupant des postes d’appui aux programmes et aux bureaux de pays au Bureau de la prévention des crises et du relèvement et au Bureau régional pour l’Afrique au siège du PNUD à New York. Avant de rejoindre le PNUD, elle a travaillé avec le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) à l'appui des opérations de secours au Burundi et avec le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) dans le sud du Soudan et en Somalie. Ses années d’expérience en Afrique ont commencé en tant que volontaire du Peace Corps américain, enseignant l’anglais dans une école secondaire rurale en Namibie.

Marie Dimond est titulaire d'un B.A. en sciences politiques et en français de l'Université de Boston et titulaire d'une maîtrise en affaires internationales de la Fletcher School de l'Université de Tufts. Elle parle anglais, français et allemand.