Mission d’évaluation électorale à Madagascar

Antananarivo, 8 avril 2016

Le Coordonnateur résident du Système des Nations Unies à Madagascar, Mme Violet Kakyomya et le Chef de la délégation de la mission d’évaluation électorale des Nations Unies, M. Simon Pierre Nanitelamio, ont été reçus cet après-midi par le Président de la République de Madagascar, SEM Hery Rajaonarimampianina, au Palais d’Etat d’Iavoloha.

A la demande du gouvernement de Madagascar, cette mission a été déployée pour évaluer l’environnement politique, électoral et sécuritaire du pays, le cadre légal et institutionnel régissant actuellement le processus électoral, la capacité et les besoins des parties prenantes aux élections et pour pouvoir recommander les appuis potentiels des Nations Unies en matière électorale.

Le calendrier électoral malgache prévoit la tenue de nouvelles élections présidentielles en 2018 en tenant compte de la durée de mandat du Chef de l’Etat définie à 5 ans.

Durant ces quinze jours, diverses consultations ont été menées auprès des autorités gouvernementales, des responsables électoraux, des partis politiques, du parlement,  des autorités judicaires, des médias, de la société civile en tenant compte des représentants des femmes, des jeunes, des groupes minoritaires ainsi qu’auprès des agences du Système des Nations Unies et des membres de la communauté internationale présente à Madagascar.

En 2012, Madagascar a déjà accueilli une mission d’évaluation électorale des Nations Unies à la demande de l’Exécutif du Pays ayant permis la préparation du cycle électoral 2013-2015 conduisant aux présidentielles, aux législatives et aux élections communales.

La mission d’évaluation électorale des Nations Unies quitte le pays cette fin de semaine.