PNUD – OIF : Ensemble pour soutenir les préparatifs aux prochaines échéances électorales de Madagascar

Antananarivo, 10 octobre 2016

La délégation de la Direction aux affaires politiques et gouvernance démocratique de l’Organisation Internationale de la Francophonie conduite par son Directeur Adjoint, M. Dominique Delpuech, a rencontré cet-après midi Mme Violette Kakyomya, Représentant résident du Programme des Nations Unies à Madagascar et ses proches collaborateurs à la Maison Commune des Nations Unies à Andraharo. Les préparatifs aux prochaines échéances électorales étaient au centre de la discussion afin de voir la complémentarité et la synergie des appuis apportés par les deux institutions internationales à Madagascar et renforcer la capacité nationale à mener le processus électoral dans l’inclusivité et dans un climat de confiance mutuelle entre les acteurs.

Le partenariat entre le PNUD et l’OIF en matière électorale remonte au cycle électoral de 2012-2014. Entre autre, le PNUD et l’OIF ont appuyé conjointement l’organe de gestion des élections dans la révision du fichier électoral, le renforcement de capacité de acteurs impliqués dans le processus électoral dont les médias, les partis politiques. Un soutien a été également donné pour assurer le transfert de compétence et de technicité entre la commission électorale nationale indépendante pour la transition et la commission électorale nationale indépendante actuellement en exercice. Lors de la rencontre de cet après midi, les deux parties ont réaffirmé leur détermination à collaborer et à raffermir un partenariat synergique pour faire face aux défis des prochaines échéances électorales.

Dans le cadre de son appui aux activités préélectorales, le PNUD apporte son soutien à la CENI pour la tenue des consultations des acteurs pour la révision du cadre légal des élections, pour l’élaboration d’une stratégie de communication de la CENI et de sensibilisation des électeurs et pour la campagne d’inscription des nouveaux électeurs dans la liste électorale. Se référant aux recommandations du Secrétaire Général de l’ONU lors de sa visite à Madagascar, le PNUD appuie également la tenue de dialogues politiques et de concertation avec les acteurs de la vie socio-politique du pays. Lors de l’atelier de formation des formateurs organisé par l’OIF cette semaine, les points forts des ateliers de concertation sur la révision du cadre légal des élections seront partagés aux participants pour capitaliser les échanges déjà menés.

Au-delà du domaine électoral, le PNUD et l’OIF sont tous les deux des partenaires de l’Etat Malagasy dans la formation des magistrats, l’opérationnalisation du Conseil National des Droits Humains et dans la conduite de la Réforme du Secteur de la Sécurité.