Une délégation de l’agence coréenne de Coopération International découvre les avancées en eau et hygiène à Farafangana


COMMUNIQUE DE PRESSE



Antananarivo, 14 mars 2019

Une délégation de l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA) est à Madagascar depuis dimanche. Cette délégation composée de spécialistes du developpement rural a visité le district de Farafangana pour voir de visu les interventions supportées par l’UNICEF en matière d’eau, hygiène et assainissement, afin d’évaluer une possible extension de leur financement à Madagascar via l’UNICEF dans le domaine de l’approvisionnement en Eau et l’assainissement de base. 

Dans la commune d’Amporoforo, la délégation a visité l’école primaire «2 étoiles » de Mahiakoho, une école ayant des infrastructures rénovées avec des latrines hygiéniques et une borne fontaine. Cette école exemplaire, assure la routine du lavage des mains dès le plus jeune âge, enseigne les trois messages clés du lavage des mains. Les enseignants ont tous été formés sur l’approche Etoile ainsi que l’insertion du volet Eau, Hygiène et Assainissement (EHA) dans le programme scolaire initié. Ils ont visité aussi le centre de santé de base « 3 étoiles » disposant des infrastructures respectant la norme nationale sans oublier les infrastructures en eau potable mises en place par UNICEF avec le Ministère de l’Energie, de l’Eau et des Hydrocarbures. 

La délégation menée par son Ambassadeur à Madagascar, SEM Lim Sang Woo a pu discuter aussi avec la population locale dans deux communes respectivement celle de Mahabo Mananivo et Amporoforo, sur leur combat contre la défécation à l’air libre grâce à l’assainissement total piloté par la communauté.  Ces deux communes ont atteint leur statut « ODF » depuis 2015. Grâce au leadership du maire et l’engagement et appropriation par les communautés, ces 2 communes maintiennent leur statut depuis maintenant plus de 3 ans.  

« En tenant compte de la situation humanitaire du Grand Sud, nous avons inclus Atsimo Atsinanana dans les cinq sites du projet 'WASH'. C'est la raison pour laquelle la délégation préliminaire est venue ici pour voir l'état actuel. L'ambassade de la République de Corée fera tous ses efforts pour que ce projet soit approuvé et puisse améliorer la situation de cette région à partir de la fin d’année 2019 » a expliqué SEM Lim Sang Woo, Ambassadeur de la Corée.

Pour rappel, l’agence coréenne de Coopération International finance à travers l’UNICEF un programme ciblant plus de 200 000 jeunes filles dans l’Anosy. Le programme est mis en œuvre par les partenaires ministériels (Ministère de l’Education Nationale, Ministère de la Population, de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femme, le Ministère de la Santé Publique et le Ministère de la Jeunesse et des Sports et des organisations de la société civile avec l’appui de l’UNICEF.  Ce don coréen estimé à plus de six millions de dollars a pour objectif d’améliorer les conditions de vie des enfants en particulier des adolescentes dans la région Anosy, en assurant leurs accès à une éducation et des services de santé de qualité et dans un environnement protégé de toutes formes de violence.

La Corée du Sud est parmi les 10 plus grands donateurs de l’UNICEF au niveau global avec plus de 60 millions de dollars de financement en 2018.  De plus, le comité national de l’UNICEF en Corée du sud est aussi très actif, contribuant pour plus de 80 millions USD en 2018 aux activités de l’UNICEF.